Pas de commentaire

Défiscaliser l’investissement locatif avec la loi Pinel

Voté en 2014, reconduite jusqu’en 2021

La loi a été mise en place pour inciter les particuliers à investir dans l’immobilier locatif en échange d’une réduction d’impôt. Elle s’accompagne bien entendu de conditions, mais la défiscalisation peut atteindre 12, 18 ou 21 % du montant du placement immobilier.
C’est un dispositif idéal pour un premier investissement locatif dans les programmes immobiliers neufs Toulouse

Pour quels investisseurs ?

Le dispositif est réservé aux personnes majeures et solvables, il est limité à l’achat de deux biens par an maximum et à un plafonnement de 300 000 €.

Il devient intéressant pour l’acquéreur à partir du moment ou ce dernier paie plus de 2 500 € d’impôts.

Défiscaliser l’investissement locatif avec la loi Pinel
programmes immobiliers neufs Toulouse

les biens immobiliers éligibles

Ne sont concernés que les logements neufs n’ayant jamais été habités, les logements insalubres demandant une remise à neuf complète, ou les locaux commerciaux transformés en logement.

Les critères obligatoires :

Le logement doit être acquis avant le 31 décembre 2021, mis en location nu, être la résidence principale du locataire, respecter les normes concernant la performance énergétique, situé dans une zone Pinel, à savoir A bis, A et B1, Toulouse est en zone B1, sinon vous pouvez connaitre votre zone ici

Le bailleur est soumis à un plafond de loyer,  le prix de la location au m2 est déterminé en fonction de la zone

Le locataire peut être un membre de la famille du propriétaire, mais ne doit pas faire parti de son foyer fiscal, il doit être dans le plafond de ressource défini par la loi.

Au final si vous désirez un investissement locatif sur un appartement neuf Toulouse , ce dispositif est à saisir.

Pas de commentaire

Obtenir son prêt a taux Zéro (PTZ) en 2020

Une mesure en fin de vie

Si vous désirez acquérir un appartement neuf à Toulouse et profiter du prêt à taux zéro, c’est maintenant, la mesure a été reconduite de justesse en 2020, mais avec des conditions durcies, mais rien ne dit qu’il le sera en 2021, tous les analystes table sur une disparition plus ou moins prochaine.

Durcissement de l’octroi dans l’ancien

Depuis le 1er janvier 2020, l’accord du prêt est soumis a une obligation d’un niveau minimal de performance énergétique avant ou après travaux, les niveaux F et G sont exclu du dispositif, de plus le logement ne doit pas se trouver en zone tendue (zone A), l’accès au dispositif ne peut se faire qu’en Zone B2 et C, pour connaitre votre zone c’est ici Service public zone A, B1, C

Pour un bien Immobilier neuf à Toulouse, en France ou dans les dom c’est le statu quo, on ne change rien

Pour obtenir l’accord il vous faudra remplis certaines conditions :

Dans les deux ans qui précédent la demande du prêt il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale.

vos revenus ne doivent pas dépasser certains plafonds, fixés en fonction de la zone géographique dans laquelle se situe le bien à acquérir.

Il ne peut servir que pour l’acquisition de votre résidence principale.

Le montant du prêt

Il s’agit plus d’un pourcentage (entre 20 et 40%)  que d’un montant, et il varie selon les zones et surtout il fait l’objet d’un plafond.

Il est remboursable sur un maximum de 25 ans, et peut être décalé dans le temps.

A priori arrêt du dispositif fin 2021

La loi de finances 2020 a donc prorogé le dispositif jusqu’en fin 2021, après cela il est fort probable que le dispositif disparaisse, donc si vous désirez profiter de ce prêt pour l’achat dans un programme immobilier neuf à Toulouse, il est encore temps, contactez-nous pour en discuter.

Obtenir son prêt a taux Zéro (PTZ) en 2020
Pas de commentaire

Renégocier son crédit immobilier

Vous avez acheté un appartement neuf à Toulouse ou investi dans un programme immobilier neuf il y a quelques années, il est peut être temps de pensez à une renégociation, bien entendu il faut en tout premier étudier si il y a une vrai économie.

Vérifier la rentabilité de la renégociation  !

Pour que cela en vaille la peine il va falloir quelques conditions :

Être dans le premier tiers de votre remboursement.

La somme restante doit au moins être au dessus de 70 000€

Il faut que le gain soit de au moins 0,7%, les taux se négociant en ce début d’année 2020 autour de 1,30% en moyenne, si vous possédez un crédit immobilier  au dessus de 2 % le sujet mérite d’être étudié.

Attention au PRA !

Cet acronyme barbare représente les pénalités pour remboursement anticipé, il vous faudra relire votre contrat de crédit, il est fort probable qu’ils les stipulent, le calcul est simple :

  • soit 3 % du capital restant dû ;
  • soit l’équivalent de 6 mois d’intérêt.
Renégocier son crédit immobilier

A qui vous adresser ?

Dans un premier temps à votre banque pour plus de simplicité, on ne vous cache pas que cela à peu de chance d’aboutir, mais vous devez essayer.

Passer par un courtier

Si votre banque vous adresse une fin de non recevoir, tourner vous vers un courtier, qui saura faire jouer la concurrence et vous obtenir la meilleure renégociation possible.

Toutefois vous n’éviterez pas les les pénalités pour remboursement anticipé, auxquels s’ajouteront des frais de dossier, de garantie, d’hypothèque…

Au final ne pas se précipiter

Faire jouer la concurrence, s’adresser à plusieurs courtiers, banques, bien étudier les dossiers et bien calculer le cout de l’opération pour vérifier la rentabilité.

sale-3701777_1920